Piscine connectée: Domotiser la filtration de sa piscine

« Tout ce qui peut être connecté, sera connecté »… La piscine en est un bon exemple. Qui aurait pu imaginer un jour qu’une piscine puisse être « connectée ». Pourtant c’est ce que nous allons voir dans ce tutoriel.

Pour être clair, il faut définir le périmètre d’application de notre article d’aujourd’hui. L’objectif est le suivant: brancher le système de filtration (en fait la pompe qui fait circuler l’eau à travers le filtre à sable) sur une centrale domotique afin de pouvoir programmer les horaires de marche et le contrôler avec un smartphone.

domotiser-piscine-connectée-lumiere-led-luxe-iphone

Pourquoi domotiser sa piscine

On peut légitimement se poser la question « pourquoi domotiser sa piscine », pourquoi vouloir contrôler la pompe du filtre avec sa centrale ou son téléphone. De mon point de vue, les avantages et les problèmes résolus sont les suivants:

  • Tout d’abord, les programmateurs, qu’ils soient analogiques à cadran rotatif ou électroniques, doivent être reprogrammés tous les 1 ou 2 mois en se rendant physiquement dans votre local piscine. En effet, la durée de filtration quotidienne varie en fonction de la période de l’année (environ 2 heures suffisent au mois de janvier alors qu’il faudra entre 10 et 14 heures en plein mois d’Aout). En domotisant votre piscine, vous pouvez paramétrer la durée de filtration sur une année en fonction des mois et des températures. Pas besoin de mettre des rappels pour aller reprogrammer les appareils dans votre local,
  • Les programmateurs analogiques à cadran sont peu précis et il arrivera que vous vous trompiez de durée de filtration quotidienne. Ce qui se traduit par un manque de filtration ou une surconsommation d’énergie. Là encore, en domotisant votre pompe, vous pouvez programmer avec précision la durée de chaque cycle,
  • En contrôlant votre filtration avec votre téléphone, vous pouvez lancer la filtration à distance en cas de grosse chaleur, ou si par exemple vous savez que quelqu’un viendra se baigner et que vous n’êtes pas encore chez vous afin de préparer la piscine (ou après un usage intensif de la piscine).

J’exclue de ce tutoriel la partie mesure et ajustement des produits d’entretien (Chlore, pH, TAC…). On se concentre ici uniquement sur allumer ou éteindre la pompe. Les produits d’entretien seront à ajouter manuellement en fonction des mesures que vous effectuerez avec le matériel adéquat.

iphone_pool_smartphone_piscine

 

[box type= »info »]
Ce dont vous avez besoin:
– Centrale domotique ZWave (VeraLite, VeraEdge, Fibaro HC2, EEdomus, Zibase, Zipabox…)
– FIBARO Micromodule commutateur double Z-Wave FGS-221
– Smartphone iOS ou Android
– Application SimpleWave (iOS) ou Imperihome (Android), ou équivalent compatible ZWave
– Un réseau Wifi domestique
– … une piscine avec filtration[/box]

 

Les particularités des pompes de piscine: Triphasé Versus Monophasé

Si votre piscine est grande (>30 m3), alors votre pompe doit être puissante (> 0.75cv). Dans ce cas là, votre pompe peut être en triphasé plutôt qu’en monophasé. Pour rappel, l’installation électrique de votre maison est généralement en 220V monophasé: vous disposez sur chaque prise d’un neutre et d’une phase (et la terre).

En triphasé, les choses sont différentes.Un système de tension triphasée est un ensemble de trois tensions alternatives, de même valeur efficace, décalées l’une par rapport aux autres de 120°. Dans ce système, vous vous retrouvez avec 400 V entre deux phases et 220V entre le neutre et une des phases. Vous l’aurez donc tout de suite compris, il est possible d’alimenter un appareil monophasé à partir d’une arrivée EDF triphasée. Généralement, c’est l’appareil que vous souhaitez alimenter qui est prévu pour fonctionner avec un système ou l’autre, voir les deux.

En ce qui concerne les pompes de piscines, les pompes triphasées acceptent généralement de fonctionner en 220V ou en 380V Triphasé. Le mode de fonctionnement se déterminant en fonction du montage décrit ci-dessous:

plaque-signaletique-moteur-asynchrone-triphase-3

En ce qui nous concerne pas de panique. Que votre pompe soit monophasée ou triphasée, il sera possible de la domotiser, de la connecter. Les modules domotiques permettent de contrôler les éléments de votre installation quelque soit son système de tension. Nous allons voir comment.

 

Cas 1: Domotiser une installation en triphasée

Dans un premier temps, nous allons nous pencher sur le schéma de câblage d’une installation classique triphasée:

Piscine-Installation-Triphasee-classique
Schéma d’installation classique d’une pompe de piscine triphasée

Dans le schéma dessus, nous avons les éléments suivants:

  • Disjoncteur triphasée (ie Télémecanique GV1): le triphasé entre par les connecteurs en bas (T1T2T3) et sort par le haut (L1L2L3), en fonction du bouton poussoir en face avant,
  • Contacteur triphasé (ie Schneider LC1K06): lorsqu’une tension va être appliquée sur A1 (A2 sert à alimenter l’appareil lui même), le courant triphasée en entrée est redirigée vers la sortie (pompe triphasée),
  • Bouton sélecteur branché sur A1: ce bouton 3 positions permet de choisir si on veut fonctionner en mode programmateur, arrêt ou marche forcée.

Votre installation devrait ressembler à cela. Les éléments diffèrent probablement concernant la marque et/ou le modèle, mais le principe devrait être le même.

Maintenant, définissons ce que nous souhaitons en terme de domotisation:

  • Contrôler la filtration à partir de la centrale domotique (programmation horaire…)
  • Lancer manuellement la filtration à partir de son iPhone
  • Garder la possibilité d’utiliser le programmateur déjà en place grâce au sélecteur (bouton)
  • Garder la possibilité d’utiliser la marche forcée grâce au sélecteur (bouton)

Les contraintes à prendre en comptes:

  • Ne pas trop modifier le câblage actuel (pour retour en arrière en cas de vente de la maison par exemple)
  • La piscine est généralement à l’extérieur, donc la distance entre la centrale domotique et la pompe doit être pris en compte

Pour arriver, nous allons utiliser un module Fibaro FGS-221. Ce module permet de contrôler deux sorties jusqu’à 1500W chacun. Quitte à domotiser sa pompe, autant prévoir une sortie supplémentaire pour commander un spot LED par exemple.

Le module Fibaro va donc être la source de courant qui va actionner le contacteur triphasé sur A1. Il sera piloter de deux manières:

  • Par les commandes de la centrale domotique (Veralite, VeraEdge, Fibaro HomeCenter…): en fonction des jours, des heures…
  • En branchant le bouton de sélection sur l’entrée interrupteur S1
Piscine-Installation-Triphasee-Fibaro
Schéma d’installation du module Fibaro GMS-221 pour commander une pompe de piscine triphasée

Les inconvénients de ce montage:

  • Si le module Fibaro tombe en panne, la pompe n’est plus controlable par l’interrupteur 3 positions: oui c’est vrai et cela peut être un soucis, vous forçant à revoir le câblage en cas de panne.

 

 

Résultat final

Personnellement j’en ai profité pour refaire le tableau électrique de mon local piscine. L’insertion du module Fibaro est complétement invisible depuis l’extérieur.

 

Domotiser pompe filtre piscine
Le module Zwave Fibaro qui pilote la pompe est installé dans le boitier électrique sur la gauche
Domotiser pompe filtre piscine
De l’extérieur, rien ne distingue notre installation domotisée d’une installation classique. Vous gardez la possibilité d’allumer ou d’arrêter votre pompe par un interrupteur
Domotiser-piscine-Coffret-electrique-vue-ensemble
Sur le schéma vous verrez que j’ai choisi de ne pas connecter l’interrupteur sur le Fibaro (afin de piloter le module). L’interrupteur est connectée directement sur le contacteur de la pompe. J’ai fait ce choix afin de ne pas rendre l’installation dépendante du module Fibaro.

 

 

Domotiser-piscine-Coffret-electrique-Antenne-Fibaro
Afin de m’assurer que le module Fibaro puisse communiquer avec ma box domotique (VeraLite), j’ai fait un petit trou en haut du coffret électrique. Ainsi, la transmission radio est légèrement améliorée. Pour ma part cela a suffit, mais suivant la configuration de votre maison vous devrez peut être utiliser un module Zwave répéteur.

 

Domotiser-piscine-Coffret-electrique-Fibaro-disjoncteur
Dans mon installation, j’ai placé le module Fibaro après un disjoncteur histoire de le protéger un peu.

 

 

Domotiser-piscine-Coffret-electrique-vue-exterieure
Et voila, s’en est tout pour la partie coffret électrique.

 

Côté applicatif, personnellement j’utilise SimpleWave sur iOS. Cette apps se montre particulièrement stable et réactive. L’envoi de commande est rapide et simple d’utilisation. Voici quelques screenshot de l’appli:

Domotiser-piscine-pompe-application-iOS-SimpleWave

Domotiser-piscine-pompe-application-iOS-SimpleWave

Pour les scénarios de fonctionnement la Veralite, voila ce que j’ai fait:

  • J’ai installé le plugin World Weather qui récupère les données depuis un point de mesure à 15km de chez moi
  • Je récupère la température extérieur et j’ai créé 3 scénarios avec la Vera: de 0°C à 9°C (pris à 9h du matin), je fais tourner 2 heures ; de 9°C à 18°C je fais tourner 6 heures ; à partir de 18°C je fais tourner 12 heures

A un moment donné, je prévoyais d’utiliser une sonde de température pour mesurer celle de la piscine (durée filtration = température piscine / 2). Finalement, je préfère investir dans un Netatmo ou quelque chose comme ça et faire des scénarios plus affinés, basés sur la température autour de la piscine.

Conclusion

Nous l’avons donc vu, il n’est pas très difficile de domotiser sa piscine. Que ce soit la pompe ou les lumières, il est particulièrement agréable de programmer l’allumage à travers la box domotique. Cela se traduit par un meilleur contrôle de la piscine, une économie d’énergie et une piscine plus propre !

On pourrait imaginer rajouter un système qui traite automatiquement l’eau (cela existe déjà), mais qui en plus vous envoie des rapport journalier sur votre smartphone ou par email.

15 pensées sur “Piscine connectée: Domotiser la filtration de sa piscine

  • 6 avril 2015 à 12 h 36 min
    Permalink

    Hello,
    Merci pour ton article.
    Ça m’aurait bien dépanné quand j’en du domotiser ma pompe.

    Quand est il de tes scénarios ?
    Peux tu les détailler ?
    Merci encore 😉

    Répondre
    • 6 avril 2015 à 13 h 38 min
      Permalink

      Salut, en effet c’est une bonne question. Pour mes scénarios, voila ce que j’ai fait:
      – J’ai installé le plugin World Weather qui récupère les données depuis un point de mesure à 15km de chez moi
      – Je récupère la température extérieur et j’ai créé 3 scénarios avec la Vera: de 0°C à 9°C (pris à 9h du matin), je fais tourner 2 heures ; de 9°C à 18°C je fais tourner 6 heures ; à partir de 18°C je fais tourner 12 heures

      A un moment donné, je prévoyais d’utiliser une sonde de température pour mesurer celle de la piscine (durée filtration = température piscine / 2). Finalement, je préfére investir dans un Netatmo ou quelque chose comme ça et faire des scénarios plus affinés.

      Je vais mettre à jour l’article avec la partie scénario.

      Jeremy

      Répondre
      • 26 octobre 2016 à 20 h 48 min
        Permalink

        Salut. Je viens d’installer le FGS222 avec ma pompe. Merci. Ici en hiver les temperature sont negatives et j’ai opte par hivernage actif.
        Avec Vera je puis dire: si mois de 0 degrees pompe en marche, mais comment l’arrêter? Avec un autre scenario?
        Comment dir que de 0 a 9 degree 2 heures? J’arrive pas a voir comment faire ça.
        Ou si plus de 18 degrees 12 heures de pompe de 8 heures a 20 heures?
        Merci!

        Répondre
        • 1 novembre 2016 à 13 h 49 min
          Permalink

          Hélas (ou heureusement) je suis passé sur Eedomus, donc je ne saurais te dire comment faire avec la Vera. Sous Eedomus tu as un module de gestion de sa piscine qui s’occupe de tout pour toi.
          Regarde sur Google tu trouveras surement ton bonheur.

          Répondre
          • 14 novembre 2016 à 14 h 31 min
            Permalink

            J’ai trouvé la solution avec Vera: l’app Program Logic Event Generator (PLEG).
            Pas nécessaire de programer… on peut creer de scenes avec OR, AND, etc… tres intuitive.
            D’abord les triggers, schedules, conditions et actions.
            Se quelqu’un a besoin d’aide avec VERA…

  • 1 juin 2015 à 16 h 11 min
    Permalink

    Bonjour et bravo pour cet article, je me lance dans la domotique, avec une vera lite, je ne suis pas un expert en elec…, avez vous le même montage pour une pompe en 230V, je souhaiterai commander la pompe, tout en gardand la possibilité d’utiliser le bouton de selection auto,arret, marche forcée
    merci d’avance pour votre aide

    Répondre
    • 31 juillet 2015 à 10 h 37 min
      Permalink

      je vais mettre à jour l’article la semaine prochaine avec un pompe 220V mais le principe reste le même, c’est même plus simple.

      Répondre
      • 21 janvier 2017 à 15 h 05 min
        Permalink

        Bonjour,
        Je suis aussi intéressé par le montage en 220v
        j’ai un module fgs 222 mais je n’arrive pas a faire le branchement avec le schéma (je suis nul en elec…)
        Merci d’avance.

        Répondre
  • 17 septembre 2015 à 9 h 55 min
    Permalink

    Très intéressé par votre article puis je avoir les schémas d’installation il y a une erreur sur les schemas dans l’article merci

    Répondre
    • 17 septembre 2015 à 20 h 08 min
      Permalink

      Le problème des images a été fixés. Bon courage !

      Répondre
  • 25 décembre 2015 à 11 h 32 min
    Permalink

    Bonjour et merci pour ton article qui m’apporte des idées pour la gestion du système.
    J’ais fait la même chose concernant l’installation sauf que j’ai mis un module zipato double comme le 221 car cela me suffisait. L’avantage du 221 est de pouvoir dissocier le courant d’alimentation du module de ceux des 2 relais ce qui peut servir car la norme des installations électriques de piscine réclame une double isolation. Je met effectivement en route un projecteur LED sur la seconde sortie qui est programmé en sécurité avec un détecteur de présence extérieur via la Box et à intervalle régulier en sécurité alarme présence.
    Si je suis d’accord avec toi sur la durée de filtration/ température extérieure qui suffit largement et permet de ne pas s’embêter avec le décalage de la température surface/intermédiaire/fond de piscine, j’étudie un capteur de niveau d’eau que je voudrai asservir à une électrovanne pour le remplissage raccordé à un module Fibaro FGBS001 Universal Sensor – Adaptateur Universel Zwave Entrées / 1Wire (DS18B20) sur lequel je branche une sonde de T° qui me donne en plus une information de T° piscine approximative. Je travaille actuellement sur la réalisation du capteur de niveau qui doit rester de dimension réduite pour tenir dans un skimmer. Il est également prévu d’en mettre un second pour prévenir d’un risque de débordement, le module acceptant deux entrées. merci en tous les cas.

    Répondre
    • 1 novembre 2016 à 13 h 45 min
      Permalink

      Merci pour ton commentaire. C’est encourageant de lire des messages positifs et de savoir que l’article a été utile.

      Ca me donne une idée: je vais essayer de faire des prélèvements de température en mi saison et cet hiver pour calculer un écart moyen entre la température de l’air et la température de l’eau. Peut-être pourras tu nous fournir quelques données lorsque tu auras réaliser ton installation double (t° air + t° eau) 🙂

      Effectivement il existe très peu de solution pour connecter un thermomètre d’eau. Quelques objets connectés sont en préparation comme Flipr par exemple. Dommage que celui là en particulier utilise le réseau Sigfox au lieu du Zwave (pour des gens comme nous en tous cas).

      Pour ton installation, il ne te manquera plus qu’une vanne d’arrivée d’eau connectée et tu pourras gérer ton eau automatiquement !

      Répondre
  • 21 janvier 2017 à 14 h 51 min
    Permalink

    Bonjour,

    J’ai fait la même chose en 220V avec un module Fibaro et une Zipabox. Sauf que j’ai asservi la durée de pompage sur la température de l’eau grace à une sonde Oregon Scientific. Depuis deux saisons, cela fonctionne sans problème. Je pourrais introduire la température extérieure dans l’asservissement, mais à quoi bon vu que les relevés de température de la piscine n’ont jamais montré de pics dus à la météo ( la piscine, au sel, est chauffée avec sa propre régulation de mai à octobre, l’asservissement est donc efficace juste en inter saison).
    Pour la durée de pompage, j’ai tatonné pour fabriquer ma formule d’asservissement: au max 9h pour une eau à 28°, 2h pour 12°.

    Répondre
  • 22 mars 2017 à 11 h 40 min
    Permalink

    pour les problèmes liés à la portée lorsque la piscine est éloignée de la maison, ce qui est mon cas, il existe des solutions. J’ai été confronté à ce problème: piscine a plus de 100m du contrôleur Vera. La première solution a consisté à utiliser un module fibaro en relais installé dans un éclairage de jardin, mais ce n’était pas vraiment satisfaisant. Travaillant dans le domaine des télécoms, j’avais vite appris que la puissance n’était pas tout et que l’antenne pouvait apporter des améliorations de portée considérables.
    J’ai donc équipé ma vera 3 d’une antenne apportant un gain d’environ 6DBI (facile et sans soudures). Avec cela, la liaison est devenue possible et j’obtenais un résultat de stress test d’environ 8/10 en direct. Mais pas assez fiable a mon gout. La maison est un gite et je suis souvent a plus de 2000km! Je ma suis donc penché sur une solution d’antenne coté… récepteur FGS221. Le module a fait l’objet d’une opération a cœur ouvert et la petite quart d’onde filaire a été remplacée par un coaxial branché sur une antenne « ground plane » apportant un gain de 9DBI( là, il faut souder un peu, cela devient un peu plus compliqué). Le seul problème est qu’il est nécessaire de relier le blindage du coax… au neutre qui est la « masse » du module. Tant que c’est parfaitement bien câblé ( ATTENTION pas d’inversion neutre phase dans l’installation), ce n’est pas vraiment dangereux, bien que pas très légal. Il faut de toute façons utiliser du coaxial de qualité et une antenne hors de portée de quiconque. L’idéal aurait été d’utiliser un FGBS001 alimenté en basse tension, mais a l’époque je n’en utilisait pas. Maintenant le fibaro est joignable en direct a 100% malgré une distance directe d’environ 130 mètres quelle que soit la météo.(Le seul obstacle entre les antennes est un double vitrage). Cela fait ainsi 3 ans que je pilote pompes et robot avec ce système. Maintenant avec les scènes UI7, c’est devenu super simple de piloter la durée de pompage avec la température.

    Répondre
    • 11 mai 2017 à 12 h 53 min
      Permalink

      Merci pour ton commentaire. Effectivement la puissance d’émission ne fait pas tout. Le gain des antennes joue un rôle tout aussi important sur le bilan radio. Si tu as des photos de la Vera et du module Fibaro, je suis preneur je les mettrais sur le site (avec une petite dédicace… 🙂 ).
      Je serais curieux de savoir si une box Zwave+ et un module Zwave+ auraient améliorer les choses.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *